Comment financer sa formation

De nombreux dispositifs existent qui permettent de financer une formation professionnelle. Ils diffèrent suivant le statut de la personne. Zoom sur les principaux dispositifs destinés aux :

Salariés

LE DIF

Comment développer ses compétences en adéquation avec le projet de l’entreprise
En tant que salarié et avec l’accord de votre employeur, vous avez droit au DIF (crédit annuel de 20 heures de formation cumulables sur 6 ans dans la limite de 120 heures, sauf dispositions conventionnelles plus favorables.)
Il se déroule en principe en dehors du temps de travail.
Le DIF est à votre initiative mais il nécessite l’accord de l’employeur sur le choix de l’action de formation.

En savoir plus : consulter votre OPCA ou votre responsable formation

LE CIF

Valider des compétences à titre individuel
Le CIF vous permet au cours de votre vie professionnelle, de suivre à votre initiative et à titre individuel des actions de formation indépendamment du plan de formation de l’entreprise. Excellente opportunité pour vous reconvertir, perfectionner vos acquis, valoriser d’autres compétences…
Le salarié peut aussi demander un Congé individuel de formation (CIF) et la prise en charge de sa formation à l’Opacif (Organisme paritaire collecteur agréé au titre du CIF) dont dépend son entreprise

En savoir plus

Le plan de formation

Comprendre comment est structuré le plan de formation de l’entreprise
Le plan de formation est l'ensemble des actions de formation établi à l'initiative du chef d'entreprise dans le cadre de la politique de ressources humaines de l’entreprise.
Les Instances Représentatives du Personnel sont obligatoirement consultées sur le plan. A l’intérieur du plan, les actions sont classées en deux catégories qui résument la nature des besoins de l'entreprise et des salariés.

  • Catégorie 1 : les formations d'adaptation au poste de travail, ou liées à l'évolution ou au maintien dans l'emploi
  • Catégorie 2 : les formations liées au développement des compétences

En savoir plus : consulter votre OPCA

Pigistes, intermittents du spectacle

Pour que votre formation soit prise en charge par l’AFDAS, vous devez justifier d’un certain nombre de cachets ou de jours de travail sur les deux dernières années.
Consulter le site de l’AFDAS, l’OPCA et l’OPACIF du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel, de la presse écrite, des agences de presse, de l’édition, de la publicité, de la distribution directe et des loisirs, et ainsi connaître toutes les modalités à remplir.

Pour les artistes-auteurs, contacter la Maison des Artistes.

Travailleurs non salariés

Les travailleurs non salariés (artisans, commerçants, professions libérales, gérant de sociétés…) ont également droit à des formations financées. Pour cela, ils doivent s’adresser aux organismes suivants :

NOTE : lorsque les artisans, commerçants et professionnels libéraux se forment, leur entreprise bénéficie d’un avantage fiscal : le crédit d’impôt au titre des dépenses de formation engagées au profit du/des dirigeants.

Intérimaires

Pour connaître vos droits, consulter le site du Fonds d’Assurance Formation FAF.TT.

Demandeurs d’emploi

Axe Sud n'étant pas "conventionné" par le Pôle Emploi, il est difficile d'accéder à nos formations par ce biais.

Dans certains cas, très exceptionnels, un financement est parfois possible :

  • En cumulant un crédit au titre des heures de DIF non utilisées dans son entreprise précédente et une Aide Individuelle à la Formation (AIF).
  • En profitant d'un chèque Reconversion au titre de la CRP (co-financement entre un Conseil régional et un OPCA).

Pour plus d'informations, consultez votre conseiller Pôle Emploi ou les sites du CARIF